Club privé

Logo "Lis tout haut"
Le club privé « Lis tout haut » est une playlist Youtube accessible seulement aux personnes possédant un exemplaire de mon livre « Lis (pas) tout haut ». Le lien est communiqué gratuitement sur simple demande et permet de découvrir en intégralité  les nouvelles lectures scénarisées que je réalise régulièrement.

Vous pouvez avoir un aperçu de ces lectures sur cette page.

Certaines lectures et des textes dont je suis l’auteur seront parfois disponibles en intégralité pour le public.

—————————-

Alphonse Allais – Un conte de Noël

(lecture & ambiance) [VERSION INTEGRALE POUR UNE DUREE LIMITEE]

Après l’extrait diffusé en avant première sur Radio Prun à Nantes voici l’intégralité de ma lecture scénarisée de ce conte drôle et grinçant de Alphonse Allais.

Quand Dieu convoque le Père Noël le 24 décembre ce n’est pas pour lui annoncer une bonne nouvelle…

—————————-

Leconte de Lisle – « La tristesse du Diable »

(lecture & ambiance) [VERSION INTEGRALE POUR UNE DUREE LIMITEE]

Une deuxième lecture d’un poème extrait de « Les poèmes barbares » de Leconte de Lisle. C’est toujours pour moi un grand plaisir de lire et relire cet auteur pas assez connu par le grand public. Je vous invite donc à écouter cette lecture que j’ai souhaiter accompagner simplement d’une musique de Jean Sébastien Bach : l’adagio BWV 974, adaptation pour piano de la version pour hautbois de Alessandro Marcello.

—————————-

Leconte de Lisle – « Le cœur de Hialmar »

(lecture & ambiance) [VERSION INTEGRALE POUR UNE DUREE LIMITEE]

J’aime beaucoup ce texte. J’ai immédiatement pensé au film Apocalypse Now en le lisant. Les époques sont différentes mais les guerres sont tout aussi sanglantes, les histoires d’amour brisées non moins tragiques, la détresse des mourants sur les champs de batailles n’a pas changée.
Une histoire d’amour, de courage et d’honneur.

—————————-

Fred Darevil – « Laissez-moi partir » (texte en accès public)

En hommage à l’écrivain Richard Christian Matheson dont j’aime le style lapidaire et les histoires courtes. Très courtes.

Extrait :

« Tu vas prendre ton couteau et tu vas frapper encore et encore. Tu vas heurter ton verre aussi longtemps qu’il le faudra. Pour les faire taire. Qu’ils t’écoutent enfin ! »
– Non ! Trois fois au maximum et si personne n’entend je laisse tomber. Je reste.
– Tu ne peux plus attendre. Aujourd’hui. Tu dois le faire aujourd’hui. Dans les minutes qui suivent. Tu vas sortir de ces toilettes puantes, retourner à ta table et obtenir leur attention. Et tu vas leur expliquer. Enfin !
– Mais ils vont souffrir ! Je ne peux pas faire ça.
– Tu dois le faire.

L’homme se regarde dans le miroir crasseux. Sale gueule. Joues creusées. Teint blafard que la lumière d’une blancheur chirurgicale diffusée par le seul néon encore fonctionnel rend plus inquiétant encore.
Il va le faire. C’est lisible sur son visage aux mâchoires contractées. Dans ses yeux au regard fixe. Il va leur dire et ensuite il partira. Quoiqu’ils disent et quoiqu’ils fassent. Il quittera la salle sans se retourner, fermera la porte derrière lui et partira pour toujours.
[…]

>> Téléchargement du texte intégral :

Laissez-moi partir – Nouvelle de Fred Darevil

Courte nouvelle en hommage à Richard Christian Matheson dont j’aime le style lapidaire et les histoires courtes. Très courtes.

Cette nouvelle m’a inspiré pour ma présentation de Bizarre Magie intitulée Dad’s nightmare.

Laissez-moi partir_Fred Darevil

—————————-

Pierre Desproges – « Les cintres » (accès public)

Cette lecture est l’hommage d’un fan à un grand humoriste au talent d’écrivain indiscutable.
Bien que ce texte ne soit pas libre de droits j’ai pris la liberté d’en faire la lecture comme un clin d’œil à l’esprit frondeur et irrévérencieux de son auteur. J’ai choisi de la rendre publique plutôt que de la réserver pour le club « Lis tout haut ».

J’ai choisi de dramatiser la lecture pour aborder le texte d’une autre manière. Je trouvais qu’il s’y prêtait bien. J’ai choisi la marche funèbre de Chopin en accompagnement musical pour rester dans cette logique. Le décalage est moins apparent que ce à quoi je m’attendais ce qui renforce ma conviction que l’humour noir de Desproges a toujours eu un potentiel dramatique.

——————————-

Fred Darevil – « La vieille »

Extrait de la lecture scénarisée de ma nouvelle « La vieille ». Le texte intégral illustré est à retrouver dans mon livre dont la photo utilisée pour cette vidéo a été extraite.

————————————-

Edgar Allan Poe – « Le masque de la mort rouge »

Extrait de ma lecture scénarisée de la nouvelle de Edgar Poe « Le masque de la mort rouge ». Le texte intégral illustré est à retrouver dans mon livre dont la photo utilisée pour cette vidéo a été extraite.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *